Fibre de bois ou laine de bois

Home/Isolation toiture + Comble/Fibre de bois ou laine de bois

La laine de bois est un isolant élaboré à partir de fibres de bois qui reçoivent des traitements pour les rendre résistantes à la vermine.
La laine de bois se présente sous la forme de panneaux pour l’isolation thermique ou l’isolation acoustique dans le bâtiment.

Laine de bois : caractéristiques

La laine de bois est un isolant élaboré à partir de fibres de bois et de liant de composition diverses suivant la fabrication.
Ainsi le liant peut être de la lignine (résine du bois) mais aussi selon sa présentation en rouleaux, en panneaux ou en vrac, la laine de bois peut aussi recevoir à la fabrication d’autres additifs tels :

  • des fibres de polyester ou de polyuréthane,
  • des fibres polyoléfines (polypropylène, polyéthylène)
  • des fibres textiles (coton, maïs) ou du latex

Afin d’en faire un matelas fibreux, d’en assurer la cohésion ou de conformer des panneaux plus ou moins souples.
Elle peut également recevoir des traitements complémentaires fongicides, insecticides ou ignifuges : sel de bore, ammonium polyphosphate.

Ses caractéristiques d’aptitude à l’emploi et ses performances varient en fonction de sa masse volumique et en fonction de l’humidité. En effet, la laine de bois comme tout matériau à base végétale est hygroscopique, c’est à dire que la performance thermique, l’absorption d’eau et le comportement à la vapeur d’eau varient en fonction du taux d’humidité de l’ambiance.

Les panneaux de laine de bois ont une masse volumique variable de 50 à 200 kg/m3. Le coefficient de conductivité thermique varie en fonction :

  • de la masse volumique : 0,039 W/mK pour 50 kg/m3, à 0,050 W/mK pour 200 kg/m3.
  • de l’humidité : dans ce cas, le lambda utile est majoré de 0,005 à 0.008 W /m.K.

Les laines de bois comme la fibre de bois relèvent du marquage CE réglementaire pour être mis sur le marché et doivent être conformes en rouleaux à la norme NF/ EN 13 168, en panneaux de fibres de bois à la norme NF/ EN 13 171 et peuvent faire l’objet de certification (Acermi) pour garantir l’ensemble des caractéristiques.

Compte tenu de ces caractéristiques, il y a un usage dans le bâtiment qui est spécifique pour chaque type de laine de bois et les conditions de mise en œuvre diffèrent selon le produit et l’application. En tout état de cause, il faut veiller à ce qu’il n’y ait pas d’humidité au sein de l’isolant. Toute retenue d’humidité est susceptible d’engendrer à la fois une dégradation de la performance thermique et des pathologies du bâtiment.